La campagne de vaccination au "Soberana", développé par l'Instituto Finlay de Vacunas (IFV) de La Havane, devrait pouvoir débuter au premier semestre 2021. 

Une centaine de membres de la Brigade médicale internationale Henry Reeve sont rentrés à Cuba hier, au bout de six mois de coopération avec le personnel soignant koweïtien.

Raul Castro souligne l'importance de l'agriculture urbaine à l'heure actuelle pour atteindre la souveraineté alimentaire.

Peter Mertens adresse un message aux Cubains à l'occasion du 62ème anniversaire de leur révolution. 
REGARDEZ SON MESSAGE VIDÉO en français ICI. 
Il loue notamment la solidarité dont Cuba a fait preuve lors de la crise covid
Signez la pétition pour le prix Nobel pour les brigades médicales cubaines

Des dirigeants syndicaux de la FGTB (ABVV ) et de l'ACV (CSC) du sud et et du nord de notre pays soutiennent notre campagne pour l'attribution du prix Nobel de la paix aux médecins cubains. Merci à Geoffrey Goblet (CG FGTB) et Stefaan Decock (ACV) pour leur soutien !  La FGTB distribue en plus un nombre important de masques-Cubanismo parmi ses membres et nous offrent ainsi également un soutien financier. 
Vous pouvez signer la pétition pour l'octroi du Prix Nobel jusqu'à la fin du mois de janvier CLIQUEZ ICI. Retrouvez toutes les informations sur la page de la campagne  

La toute dernière attaque en date de Trump contre Cuba est presque comique. Après plus de 140 sanctions imposées depuis 2017, alors que pratiquement tout ce qui pouvait être extorqué au peuple cubain l'a été et que la promesse de Donald Trump de mettre au pas l'île communiste a manifestement échoué, le président étasunien se prépare à quitter la Maison Blanche sur un dernier acte grotesque, à savoir inscrire in extremis sur liste noire la société qui distribue le café Cubita.

Aujourd'hui, le 1er janvier, les Cubains célèbrent 62 ans de révolution. 62 années au cours desquelles une société socialiste a été construite et continue à se réaliser. Il y a 62 ans, le mouvement révolutionnaire dirigé par Fidel Castro et Che Guevara a réussi à organiser le peuple cubain durement opprimé et à expulser de l'île Batista, le pantin des États-Unis. Aujourd'hui encore, le peuple poursuit fièrement son juste projet socialiste.

Révolutions de couleur, des fleurs ou encore putschs de velours ne sont, en fait, rien d'autre que des mécanismes d'intervention étrangère indirecte, créés par la CIA. L'idée est d'adapter, en les préservant au maximum, les anciennes politiques de renversement du système social aux conditions géopolitiques nouvelles de la fin du 20e et du début du 21e siècle, dans tout pays présentant un intérêt stratégique pour les États-Unis.

L'année prochaine, après 26 ans et de nombreuses annonces, verra enfin disparaître le système de double monnaie. Les prix, mais aussi les salaires, vont fortement augmenter. Une action audacieuse dans un contexte de pandémie, de blocus renforcé, alors que les recettes du tourisme n'ont jamais été aussi basses et que le pays fait face à de graves pénuries (alimentaires). Divers médias et décideurs politiques prennent le temps de bien expliquer ce changement.

Intervention du président de la République de Cuba, à la 31e Période virtuelle extraordinaire de sessions de l'Assemblée générale des Nations Unies, en réponse à la COVID-19, le 3 décembre 2020

Pages