Cuba et les Etats-Unis ont réduit de façon drastique les chiffres du trafic d'êtres humains depuis qu'ils ont signé en janvier un accord historique mais ils risquent de perdre ces avancées s'ils ne renouent pas le dialogue de haut niveau, ont dit des fonctionnaires du Ministère cubain de l'Intérieur dans une interview exclusive.

Lors de sa session du 1er jeudi passé, le parlement cubain a réaffirmé son soutien au peuple et au gouvernement du Venezuela, tout en condamnant la violence et l’intervention étrangère.

Dans une nouvelle étape de l'offensive de coup d'Etat, l'opposition a exhorté vendredi les militaires à cesser la « répression » au Venezuela et à retirer leurs soutien au président Nicolás Maduro qui a en eux son principal soutien.

Dans Le Soir du 23/05/2017 apparait le secrétaire de notre association ICS lors de la préparation du bloc ICS, Cubanismo dans le manif TrumpNotWelcome. Une interview bref.

La procédure d’assentiment à l’accord récemment conclu entre l’Union européenne est entamée, mais la fraction de Verhofstadt au sein du Parlement européen veut mettre des bâtons dans les roues.

Le 24 et 25 mai, le président étasunien Donald Trump était en Belgique à l’occasion d’un sommet de l’OTAN et de l’inauguration du nouveau quartier général de l’OTAN à Bruxelles. Notre premier ministre Charles Michel avait d’ores et déjà dit être ‘very happy’ d’avoir l’occasion d’accueillir personnelement monsieur Trump. Nous n'étions pas du même avis.

Nous voulons un monde vivable, de la solidarité, un monde sans sexisme et racisme, un monde sans guerre. Nous avons donc participé à cette manifestation multicolore. Pourquoi ? Lisez ici en bas. (avec petit film et 16 photos)

Une proposition de loi pour que les Etats-uniens puissent voyager librement à Cuba a été présentée au Sénat des Etats-Unis avec le soutien de 55 sénateurs sur les 100 que compte le Sénat.

Ce sera donc en Slovaquie que les premiers Européens pourront se faire traiter à l'aide de ce médicament efficace contre ce qu'on appelle le pied diabétique. Ce pays compte plus de 8000 patients potentiels pour recevoir ce traitement.

Une analyse du rapport de la Sûreté de l'Etat indique une poussée importante du nombre des personnes arrêtées provenant du Mexique et de l'Amérique centrale depuis l'installation de Trump.

 Les désordres au Venezuela ont déjà provoqué 53 morts au total. Le 18 mai, à Caracas, dans l’Etat de Miranda, une maternité a été assiégée avec des barricades dressées par des forces de l’opposition, avec entre autres des pneus de voitures incendiés dégageant d'épaisses fumées toxiques.

Pages