In Memoriam: Magali Llort

Magali Llort, la mère de Fernando González (qui était notre invité à Che Presente ce mois-ci) est décédée. Katrien Demuynck, présidente honoraire de Cubanismo.be et responsable de la campagne européenne Free the Five a écrit ce magnifique in memoriam. Cubanismo.be exprime ses plus sincères condoléances aux membres de la famille et aux proches de Magali. (Sur la photo : Magali LLort avec les partenaires flamands des Cuban Five à Manifiesta il y a 10 ans, en 2011).

Magali Llort, quelle femme forte tu étais. Tu étais la maman d'un des Cuban Five, Fernando González, mais tu disais : je me bats pour tous les cinq!

J'ai fait ta connaissance en janvier 2002, au tout début de la campagne internationale pour libérer les Cuban Five.

Et au fil des années, nos liens se sont renforcés, aucun effort ne te semblait trop grand. En 2011, tu étais à Che Presente@ManiFiesta.

Il te faudrait attendre encore près de trois ans avant que ton fils soit libéré plus tôt que prévu grâce à la campagne.

Le 17 décembre 2014, les trois derniers des Cuban Five sont aussi rentrés à Cuba. « Volverán », ils reviendront, disait Fidel.

Et tu y croyais dur comme fer.

Même lorsque ta santé a commencé à se détériorer.

Je suis si heureuse d'avoir eu la chance de te connaître, toi, ta combativité et ton amour.

Mais tellement triste que tu ne sois plus parmi nous. Mes plus sincères condoléances à Fernando, à tes filles et à la grande famille des Cuban Five.

Hasta la victoria siempre!

 

Katrien Demuynck, 24 septembre 2021, Anvers